My contradiction.
I was very very very very happy to visit the exhibition of Jean-Michel Basquiat at the museum of modern art in Paris the last day, but I remain very sceptical on his paintings.
(Maybe the most important thing to my eyes was not hung on the walls).

See enclosed 2 vinyls (rares) of my modest discotheque with a cover art signed by Basquiat.
(The Offs, First record)
(Leslie Winer, Witch) 
Leslie Winer, are you here now ... ?



10 commentaires:

versus a dit…

Ascension picturale fulgurante, mais " carrière " bien prise commercialement en main dès le départ par un marchand avisé.
Belle légende, superbe peinture mais qui à mon avis commence à prendre de l' âge.
Beaucoup d' influences reconnues, son travail reste cependant impressionnant et cohérent.

Valéry Lorenzo a dit…

Cher Versus
Je vois que tu te mouilles autant que moi...
Je sens chez toi, comme un doute ! :-)
Entièrement d'accord.
Mais j'aime bien quand même sa peinture "fraîche", c'est comme un bon divertissement...c'est distrayant ...

Merci de ton passage et reviens quand tu veux !

persona non gratta a dit…

Merci pour ce message, je ne connaissais pas ces vinyls.
Pour moi Basquiat reste le meilleur de sa génération !!!

Valéry Lorenzo a dit…

Et bien, je vous en prie, avec plaisir !
Pour ce qui d'être le meilleur de sa génération...hum (toujours dubitatif...).
Et puis vous savez les meilleurs...

Avez-vous visité son exposition ?

persona non gratta a dit…

Le plus créatif le plus innovant bref pour moi il n'y a pas de demi-mesure j'aime ou j'aime pas...
Malheureusement non donc je suis aller voir le film docu auquel j'ai fait référence sur mon blog le mois dernier, et j'ai adoré il doit faire parti de l'expo je pense?
J'ai regardé un peu sur le net pour les albums ils sont introuvables à la vente ou très cher!!!

Valéry Lorenzo a dit…

Cher Jean-Dominique
Je respecte votre conviction et ses contrastes, aimer ou ne pas aimer, oui et j'espère qu'il m'est encore permis d'avoir des doutes. Ici, par conséquent, il n'y aura pas de croyance contre croyance, de débat immobile...
(petite parenthèse).
Je vois le documentaire dont vous parlez et que j'avais vu ainsi que le Basquiat de Schnabel qui participe à la cristallisation qui se produit autour du "météore" rimbaldien aux symptômes Van Gogh (pour les galeristes) (vite, faut pas passer à côté, et s'il meurt jeune c'est mieux...).
Je croyais aimer beaucoup Basquiat mais il y a un mais désormais.
Connaissez-vous le livre d'Hector Obalk (présent à l'exposition) : " Andy Warhol, n'est pas un grand artiste " ?
Je l'ai dévoré et je vous le conseille.
En définitive, ce que j'ai aimé, ce sont les oeuvres des débuts de Basquiat (drôles et inventives) et celles signées à 4 mains avec A.W.
Vous savez qu'à la même époque, des Artistes comme Rauschenberg, Baselitz, Cy Twombly et bien d'autres virevoltaient dans le même cosmos.
(L'un a eu le tort de mourir vieux et les autres d'être encore en vie).
Barcelo aussi est de cette époque mais il vieillit, lui aussi...et n'a plus l'arrogance d'un Pete Doherty.
Basquiat a tourné autour de la crucifixion sans jamais la peindre directement à part peut-être dans ces encadrements...
J'aime de lui "le batteur", une peinture rouge et argenté, aussi.
Pour ce qui est des disques, vous n'imaginez pas que de telles choses soient bon marché actuellement (elles ont pris effectivement beaucoup de valeur, mais je les ai mise en lieu sûr dans un coffre fort en Suisse ! :-)).
"Le plus innovant, le plus créatif",partout sur le net................. Cheap ?
Vous me feriez douter de votre passion pour cette artiste !
En tout cas, j'aime votre curiosité, et bien d'autres choses et j'espère que vous continuerai vos remarques qui me font grand plaisir !

Cordialement

persona non gratta a dit…

Cher Valéry
Bien sur que vous pouvez avoir des doutes, mais des doutes sur quoi?
Quand je suis devant une oeuvre, soit j’ai une émotion soit je passe à coté.
Pour le reste c’est de la culture d’ou “ART IS SHOW ...”
Et je vois ici que vous l’êtes (cultivé).
Vos photos par exemple, suscitent des émotions chez vos lecteurs et il vous en font part spontanément sans se poser de questions. Je ne l’ai pas encore fait, j’attends celle qui me parlera un peu plus, car j’aime vos photos, votre sensibilité, mais j’aime les émotions fortes, (encore une fois pas de demi-mesure).
Je ne suis passionné d’aucun artiste il y en a de trop, je le suis seulement pour l’ART.
Pour revenir à Basquiat il y a bien longtemps, je l’ai découvert lors d’un voyage aux USA et j’avoue avoir était impressionné.
Alors oui j’emploie trop de superlatifs mais bon quand on aime...

Valéry Lorenzo a dit…

Cher Jean-Dominique

Vous serez toujours bienvenue ici.

:-)

Catalina Somolinos a dit…

:)
des fois c'est comme ça, on idealise, ou bien, on trouve plus interesant c'est que d'autres paient pas d'importance..
(ups, j'ai oublié mon français :(

Valéry Lorenzo a dit…

EXA-CTE-MENT !
C'est ça ! Vous avez entièrement raison.
Merci beaucoup Catalina
:-)