Photographs

Badine
































En dehors de la définition habituelle, et de celle qui sert très souvent de référence (cf Musset, "on ne badine pas avec...), une badine est un outil fabriqué par les photographes qui passent du temps dans une chambre noire et qui pratiquent le tirage aux sels d'argent.
(On peut également retrouver ce symbole qui représente son équivalent dans photoshop).

Concrètement, elle est souvent conçue avec les moyens du bord, un fil de fer, plutôt fin, et un morceau de carton découpé en rond, fixé au bout de ce fil. ("je bricole, je rigole"(un Ami)).
Les consciencieux fabriquent une vraie batterie de laboratoire noir et blanc, selon la taille des tirages et de l'importance accordée aux détails.

Qu'entre nous soit dit, la badine permet d'éclaircir les choses, seulement en photographie.
Cet outil, qui devient instrument dans les mains de quelques-uns, sert à faire de l'ombre au négatif projeté sur le papier sensible.
Le photographe balaye le faisceau de lumière sous l'agrandisseur et l'ombre, en se révélant, devient son contraire, par réaction.
Il badine, seulement, pour l'amour de son art ou avec l'image de l'Amour, nuance.



(Collage, 10x15 cm ©V.L)



2 commentaires:

Thérèse a dit…

Sans compter les emotions dans l'attente du resultat...

LOU a dit…

Instructif.