JAMES ELLROY

What is Law, Death, Drug, Guilt, Fall, Politics, History, Shadow, Myths, Lies, Hell, Dog ?
Who is James Ellroy ?

8 commentaires:

david john a dit…

i've met james ellroy many times...:)

Valéry Lorenzo a dit…

Lucky Bad Boy ! :-))
He was very cooperative for the photo session.
However, I had the feeling to make a hike on a Volcano...
Thank you very much David and read you on the other side :

http://youhavebeenheresometime.blogspot.com/

Laurent a dit…

If I had to envision Ellroy he would certainly be seen exactly this way, together with the overcoat beneath the palm tree. The glasses and the cap, I might not have thought about. Fine capture.

Valéry Lorenzo a dit…

Dear Laurent
I had, at the beginning, not noticed this photography in my contacts and then by going through it again I fell above.
His movement, like a fall is for me a good symbol of his work.
The palms behind his back are like
arrows...
I'm flattered that you could had envision him like this.
Thank you
See you !

D.Balla a dit…

Chez J. Ellroy, ce qui m'a toujours le plus étonné dans ses romans c'est la qualité et la diversité des expressions, vocabulaires propres à chaque personnage, je pense surtout à sa trilogie Underworld USA, alors ma question est "quel est son type de vocabulaire, ses intonations, accent, ...??"... Hum, quelle chance de l'avoir rencontré...

Valéry Lorenzo a dit…

Je suis incapable de répondre à votre question, c'est un personnage qui semble être habité par de nombreux fantômes...
Oui, effectivement, c'est une chance d'avoir pu le rencontrer et d'avoir gardé une trace de cette rencontre.
Merci et bienvenue, ici.

Cat a dit…

Ellroy était à Ombres Blanches pour une séance de dédicaces le 28 janvier. il n'a plus de moustache mais toujours cet air de "demon dog". je croyais devoir affronter une foule en transe et il n'y avait que lui quand je suis arrivée vers 18h. surréaliste!
approcher Ellroy m'a bouleversée. on ne peut toutefois que l'effleurer tant il parait muré dans sa nuit.
vos photos sont magnifiques.CM

Valéry Lorenzo a dit…

Chère Cat
Muré dans sa nuit, oui, c'est une belle image.
Je crois qu'il est passe-muraille que lorsqu'il écrit.
De tout manière je ne l'imaginais pas autrement que dans la peau d'un ours.
Merci pour votre passage pour votre compliment.
Et bienvenue.